«Révélez votre potentiel infini»

SÉMINAIRE 4 JOURS

OBJECTIFS

  • Comprendre en profondeur sa structure de personnalité et ses stratégies inconscientes
  • Découvrir «qui je suis vraiment», réactiver son potentiel infini
  • Faire l’expérience de l’énergie de Vie
  • Réparer l’histoire douloureuse du passé
  • Repartir dynamisé dans une logique d’évolution et de réussite

Ce séminaire est conseillé pour les personnes qui souhaitent :

  • Avancer vite
  • Travailler en profondeur sur leur structure de personnalité et leur fonctionnement
  • Avoir les bases d’un changement profond avec des résultats puissants

Durée : 4 jours
Taille du groupe : 6 personnes, pas une de plus
Tarif : 1000 €
Pré-requis : Avoir participé au séminaire «Initiation»

Ce séminaire est extrêmement profond et donne de puissants résultats.

Thèmes abordés

Faire le point sur sa vie personnelle

  • Qui suis-je ?
  • Quelle image ai-je de moi ?
  • Quelles sont les peurs, les limitations, les croyances, les jeux toxiques et les injonctions qui agissent dans ma vie ?
  • Quels sont mes désirs d’épanouissement et de réussites ?

Découvrir qui je suis vraiment

  • Faire le bilan de sa structure de personnalité
  • Comprendre ses fonctionnements négatifs et répétitifs inconscients
  • Découvrir son schéma racine et ses stratégies inconscientes d’adaptation, de compensation, de «survie» qui conditionnent sa vie encore aujourd’hui et s’en libérer
  • Apprendre à nettoyer sa mémoire émotionnelle, se libérer du passé, réparer son enfant intérieur jusqu’au pardon
  • Formuler sa loi de l’ego négatif (qui entrave l’épanouissement et la réussite) et découvrir les stratégies inconscientes et le schéma racine qui guident ma vie à mon insu et se répètent inlassablement
  • Se libérer du passé et faire l’expérience de qui je suis vraiment «Je Suis» et vivre l’amour inconditionnel

Quel est mon projet de vie ?

  • Découvrir sa loi de réussite et d’épanouissement
  • Qu’est ce qui est le plus important, le plus essentiel dans ma vie ?
  • Qu’est ce qui donne du sens ?
  • Trouver sa loi d’épanouissement et les bases de son projet de vie et sa mission

Ce séminaire se déroule dans un cocon douillet et un bain d’énergie de bienveillance et d’amour : Il vous permet d’aller au plus  profond à la rencontre de vous-même et de faire l’expérience de votre nature «Je Suis».

Témoignages

Ce 4 jours = mon puissant voyage intérieur.

Chacune de mes cellules est baignée d’Amour.

Je te remercie de tout mon coeur Catherine, artisan de l’Amour, divinité incarnée de l’Amour, Générosité immense. Gratitude infinie pour ce que tu m’as offert : c’est un cadeau sacré.

Ma loi Universelle habite mon coeur et j’ai l’élan de la lire… Avant de m’endormir, au réveil, …et je la prononce, je la vis et je la ressens, c’est incroyable !

Et quand j’ai fini ma lecture, elle vibre en moi et j’ai envie de la relire encore car je sens bien que je ne perçois pas toute sa dimension immense… alors jaillit l’envie de lui donner une vibration universelle… qui parcourt l’infiniment grand et l’infiniment petit.

Quelle expérience joyeuse, je souris.

Encore et encore des choudoudous avec toi et le groupe.

Je ressens encore cette joie du groupe et je vois nos sourires.

Merci pour ce 4 jours, un trésor sacré et notre lien sacré.

Solène

Merci Catherine pour ces merveilleux 4 jours passés ensemble, pour ces belles rencontres d’âmes.

J’ai vécu ma RE naissance comme une libération du passé, avec beaucoup d’amour et de gratitude pour ce passé qui m’a conduit aujourd’hui jusqu’à MOI, en lien avec tous ces êtres, visibles ou invisibles, qui m’accompagneront sous différentes forme sur mon chemin de vie.

Ma nuit a été courte mais réparatrice, je me reveille le coeur en joie, prête à accueillir la Vie…

Je t’embrasse fort.

Isabelle

Imaginez que nous nous trouvions, depuis notre naissance, vous et moi, dans une sorte de grande cellule aux murs grands et froids. Nous nous y sentons bien car nous y avons toujours vécu. La seule ouverture que nous connaissons est un tunnel dont l’une des ramifications nous conduit à la cellule de nos parents. Elle est strictement identique : de hauts murs sans porte ni fenêtre. Le tunnel nous conduit également à l’habitat de nos frères et sœurs, amis et collègues. Dans cette cité fourmilière, le sens de notre vie, c’est de remplir notre fonction et d’occuper notre habitat sans nous poser de question.

Imaginons que, durant notre enfance, on nous a expliqué que derrière les murs il n’y a rien, strictement rien : notre cité fourmilière est suspendue au milieu d’un grand néant noir et vide. Les savants, très savants, qui passent leur temps à mesurer la hauteur des plafonds, inspecter les surfaces des sols, des murs, mesurer les volumes des cellules, la quantité d’air, le pourcentage d’azote (…) ne cessent de nous le confirmer au fur et à mesure de leurs découvertes : « en dehors de notre monde, il n’y a rien, que du vide. » Et dans notre cité, à condition d’être rentable, chacun a sa place et sa fonction, même les savants rebelles et les farfelus qui pensent, eux, qu’il se passe quelque chose derrière les murs et qui sont le sujet favori des risées de nos savants.

Pourtant… Il paraîtrait que, dans les temps anciens, le mur d’une cellule se soit effondré, et que notre ancêtre, pris de folie, se serait mis à raconter des choses invraisemblables : il aurait senti de l’air se déplacer emportant avec lui des parfums inouïs, des couleurs fabuleuses. Il aurait vu de la lumière chaude et dorée, des créatures indescriptibles, vivant dans des lieux sans tunnel, volant sous un immense plafond bleu nuit aux milliards de lumières scintillantes et chantant d’extraordinaires mélopées en s’envolant….).

Heureusement nos aînés, eux qui ont les pieds sur terre, et qui ne fument pas ou plus la moquette depuis longtemps (68 est loin), nous ont toujours rappelé que tout cela n’est que superstition, « des histoires à dormir debout ! »… Et puis un jour, le « hasard », comme on dit, nous a mis sur le chemin de : « Mère Catherine », et depuis, je dois dire, les murs de ma petite cellule à moi ont commencé à se fendiller… Et les vôtres aussi je crois bien ! En ce qui me concerne, ce ne sont encore que des petites failles, les murs sont toujours là, bien solides (peut-être est-ce préférable, pour éviter un « choc »traumatisant !), mais j’ai perçu, venant de l’autre coté du mur, des sensations étranges, d’abord un froid glacial, puis de la chaleur, des fourmillements, montant le long de ma jambe, un mot qui vient sonner à mes oreilles, du violet, d’autres couleurs…. Je me suis tournée vers vous subrepticement pour voir si vous aussi… Et là j’ai eu un choc ! Car vous aviez pas mal défoncé vos murs !

J’ai compris beaucoup grâce à vous, que ce que j’apercevais, c’était un tout petit peu de ce qu’il y a à voir ! Alors merci à toi Catherine pour ce stage, et à vous tous pour avoir partagé avec l’ensemble du groupe sur ce que vous avez vécu durant ces quelques jours, suspendus hors du temps et de l’espace.

Je repars de ces deux stages en me disant qu’il y a tellement plus à découvrir que ce que nous croyons connaître, qu’au delà de ma petite cellule grise, il y a … un univers entier à portée de main, rempli de mystère et de merveilleux, ou coexistent, telles des entités indépendantes de notre conscience et de notre volonté, nos inconscients individuels, familiaux et collectifs, ou se promènent nos mémoires, nos archétypes, nos égrégores, nos intuitions, et maintes formes d’énergies et qu’il y a tant de choses complètement DINGUES !!! Heu … magnifiques, à découvrir !

Alors j’espère vraiment que les fissures vont s’agrandir et que les murs vont BIENTÔT tomber (et que je n’aurai pas besoin de faire 10 ans de psychanalyse ou 20 ans de yoga !). Ah… Si j’avais un marteau ! Bonne continuation à tous et au plaisir d’avoir de vos nouvelles.

E.